DSC_0576

Comme tous les ans, je vais passer quelques jours au salon du livre jeunesse de Montreuil. A cette occasion, mon gestionnaire préféré m'octroie une régie d'avance. Je m'arrange tous les ans pour garder une petite enveloppe pour le salon. Je prends aussi beaucoup de notes pour commander en janvier mais j'avoue que j'aime beaucoup arriver au collège avec ma valise de livres et voir les élèves se jeter en meute affamée de lecture dessus !

Premier voyage à Paris depuis les attentats. Passage près de la place de la République, du Bataclan puis arrivée chez ma soeur. 

"Paris est devenu un cimetière" me dit le chauffeur de taxi.

Je crois que je n'avais pas imaginé l'ampleur de l'onde de choc subie par les Parisiens. Tous les jours, en sortant de chez eux, en allant au boulot, les Parisiens passent à côté de ces fleurs et ne peuvent oublier.

Moi, en 4 jours, j'ai trouvé cela émouvant et éprouvant...

 

salon2015

Direction le salon du livre de Montreuil, "pour de vrai, pour de faux". La réalité me rattrape : perturbations dans le métro à cause d'un colis suspect. Côté sécurité, à l'entrée du salon, c'est rapide et efficace. Filtrage des entrées puis fouille des sacs et passage au détecteur.

Après 15 minutes d'attente, je plonge dans le monde de la fiction !

 

 

 

 Découverte de la maison d'édition "A dos d'âne"

 Elle existe pourtant depuis plusieurs années mais je suis passée à côté : honte à moi ! J'ai craqué sur la collection "des graines et des guides" qui propose des biographies de personnages célèbres (scientifiques, musiciens, cinéastes...).

http://www.adosdane.com/fr_FR

J'ai acheté aussi un petit bouquin qui présente l'histoire des droits d'auteurs aux enfants. J'ai hâte de le lire !

DSC00616

 

 

 

 

 

Petite halte chez Rageot où je discute avec la nouvelle directrice Murielle Coueslan de ses nouveaux projets.

Petit coucou aux éditions Le Muscadier et au chaleureux Christophe Léon qui me demande des nouvelles de ma cheville (vive facebook !)

Je fais changer le temps en m'arrêtant au stand Akata et en me faisant conseiller des mangas ! Je vais donc lire "Daisy" et "je reviendrai vous voir" qui abordent la catastrophe de Fukushima et ses conséquences.

DSC00630

 

 

 

 

 

Editions Mouck : il y a quelques années j'avais acheté quelques titres de la collection "Graines d'ado". Deux nouveaux titres viendront enrichir les étagères du CDI.

DSC00619

DSC00620

DSC00621

 

 

 

 

 

Pause casse-croûte avec le kit de survie pour visiteuse de salon : sandwich jambon/beurre, fondant au chocolat, jus de pomme et LE carnet pour prendre des notes !

DSC_0577

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand bol d'air ensuite : direction le Québec !

Bon, enfin, il s'agit juste d'un petit tour au stand des éditions du Québec. J'aime beaucoup (et mes élèves de 3e aussi) la collection "Tabou" qui aborde sans détour les thèmes liés à l'adolescence, à la sexualité. J'enrichis donc ma collection avec 2 romans sur le thème de la transsexualité.

DSC00622

 

 

 

 

 

Sympathique rencontre ensuite sur le stand des éditions Thierry Magnier avec Valentine Goby. Je la connaissais pour la collection magnifique chez Casterman "Français d'ailleurs".

goby

 

 

 

 

J'ai lu ensuite le bouleversant "Kinderzimmer", prix des libraires 2014. Je suis donc curieuse de lire ce nouveau titre à destination des jeunes lecteurs, titre qui devrait prochainement avoir sa suite d'après l'auteure elle-même.

DSC00614

DSC00615

DSC_0578

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrêt aux éditions Playbac, où j'ai acheté en plusieurs exemplaires le livre rassemblant le travail de ma petite soeur "La République et ses valeurs expliquées aux enfants". Elle-même ne l'avait pas encore eu entre les mains ! A lire, faire lire et relire, petits et plus grands.

Je l'offrirai avec "Eux c'est nous", livre publié par un collectif d'éditeurs jeunesse et dont tous les bénéfices iront à la CIMADE, association oeuvrant pour les migrants, réfugiés et demandeurs d'asile.

DSC00624

 

 

 

 

 

Dans le même esprit, j'ai acheté chez Rue du monde le poème de Abdellatif Laâbi, illustré par Zaü "J'atteste contre la barbarie". Il est accompagné d'un dossier rédigé par Alain Serres sur le terrorisme et les attentats à Paris. Le poète marocain a rédigé son texte juste après Charlie. J'ai, par la même occasion, récupéré une superbe affiche et un badge : "Contre la barbarie, je vis, je ris, je lis."

DSC00611

 

 

 

 

 

 

 

 

Livre repéré et acheté chez "La ville brûle" sur la liberté d'expression, écrit par Daniel Schneidermann (créateur de l'émission Arrêt sur images) et Etienne Lécroart.

DSC00631

 

http://www.lavillebrule.com/

 

 

 

 

 

 

Et pour les profs-docs (et les autres aussi !), deux livres chez Actes sud junior, sur le détournement des photos et l'histoire des photographies célèbres. Ils seront très largement exploités lors de la semaine de la presse et même en dehors.

DSC00646

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier passage chez Grasset. J'y reviendrai quelques heures plus tard pour les dédicaces. Très chouette accueil par une jeune fille très dynamique. Je craque pour 2 albums que je m'imagine bien raconter à mes élèves dans quelques jours, à l'occasion de Noël et des vacances. En prime, on m'offre un très beau cabas à livres qui me sauve la vie car mon sac à dos commence à afficher complet.

cabas1

DSC00609

DSC00610

DSC00625

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez Seuil, je rencontre pour la première fois Thierry Dedieu. Et pourtant...qu'est-ce que j'ai pu lire et faire lire ses albums !! Je m'offre le petit dernier sur Noël et "Yakouba" que j'ai lu, relu, conseillé (il tient une place toute particulière dans mon coeur). Je suis donc aux anges car j'ai l'auteur rien que pour moi. C'est d'ailleurs toujours étonnant de remarquer la différence de public entre le dimanche et le lundi. Certains auteurs semblent inconnus aux visiteurs dominicaux alors qu'ils font un carton le lendemain ! Et inversement !

DSC00607

DSC00608

DSC00612

DSC_0581

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actes sud junior: je tombe en admiration devant l'album "Paloma et le vaste monde", qui a obtenu la récompense "pépite de l'album 2015" au salon du livre.

Les illustrations de Jeanne Detallante sont absolument splendides. Et le texte de Véronique Ovaldé m'a bouleversée.

Cette incitation au voyage et à la découverte est audacieuse et constitue une formidable ode à la liberté.

DSC00626

DSC00627

DSC_0579

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce salon est placé sous le signe des belles et inattendues découvertes. Gilles Bachelet en fait partie.

C'est vraiment par hasard que je tombe sur l'album "Les coulisses du livre jeunesse" aux éditions de l'Atelier du poisson soluble. Gros coup de coeur pour ce petit bouquin plein d'humour et de clins d'oeil aux héros de la littérature jeunesse (Babar, les Trois brigands, Oui-Oui...).

Un grand merci à l'illustrateur d'avoir accepté de faire figurer mon petit héros pour sa dédicace (et d'avoir dû sortir pour l'occasion son cahier de modèles !!)

DSC00617

DSC00618

DSC_0580

 

 

 

 

 

 

 

 

 Poursuite de ma découverte des petites maisons d'édition avec le stand "Les petites moustaches". J'ai été attirée par le titre "Jeanne Lanvin", premier d'une collection sur l'histoire de la mode. Cette maison d'édition propose aussi des romans d'aventure historiques et des récits d'ados avec l'héroïne Lucy. Je vous en dirai plus quand je les aurai lus...

DSC00623

http://lespetitesmoustaches.com/

 

 

 

 

Bon ben, je crois que c'est tout pour dimanche ! Mais il reste encore la journée de lundi qui réserve de belles surprises. 

Une belle brochette d'abord chez Nathan : Cathy Ytak, Thomas Scotto et Eric Sanvoisin. Bonne humeur, sourires, papotage : un très très bon moment. Je crois d'ailleurs que c'est là que j'ai été repérée par des collègues docs qui m'ont trouvée grâce à mon rire extrêmement discret...

DSC00644

DSC_0586

DSC_0585

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre en chair et en os avec Anne Loyer sur le stand des Bulles de savon. Nous nous suivons depuis quelque temps grâce au net mais rien ne vaut la rencontre en vrai ! Surprise : elle est en conversation avec Pascale Perrier, auteure entre autres de la série "Bienvenue au CAST" chez Rageot. Série qui fait un carton au CDI et que je vous recommande vivement !!

DSC_0588

DSC00635

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrêt chez Syros pour acheter quelques livres d'Yves Grevet, histoire d'être au top pour la rencontre de janvier au collège, dans le cadre du salon du livre de Péronne. Et je découvre par la même occasion une collection de romans français/anglais "Tip Tongue". Je prends, je vais tester, cela ne me fera pas de mal !!

DSC00647

DSC00648

 

 

 

 

 

 

 

 

Je décide de faire un cadeau à mes élèves (enfin, est-ce vraiment un cadeau, je vais le lire d'abord et je vous dirai) : un roman qui se déroule dans l'univers du jeu Minecraft, celui-là même contre lequel je me bats tous les jours au CDI. Mais bon, si cela peut les faire lire un tiot peu...

DSC00634

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir, ma première dédicace par un personnage que j'adore, Michel Piquemal chez Albin Michel. Je choisis les philofables sur le thème de l'environnement. (Avec dans l'idée de les utiliser au collège dans de futurs ateliers philos, une des fiches-actions de notre projet REP !). Très gentiment, l'auteur me raconte son expérience et m'explique les vertus de ces ateliers sur la capacité des élèves à réfléchir et à s'écouter...

DSC00639

DSC00640

DSC_0587

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan de ces 2 jours intenses : des épaules en marmelade, des courbatures (ma soeur habite au 5e sans ascenseur, je n'ai pas pesé mes sacs mais pas besoin de muscu dans les prochaines semaines !!) mais une immense satisfaction et de la lecture pour 2 prochains mois !

DSC_0598

DSC_0584

 

 

 

 

 

 

 

 

En off, Montreuil c'est aussi les bruits de couloir sur le monde impitoyable de l'édition, les auteurs qui se sentent abandonnés. Où je découvre que des titres que je trouve fabuleux sont destinés à une mort prochaine.Où j'apprends que des auteurs pensent à l'autoédition, au numérique pour sauver leurs oeuvres.

Montreuil, c'est aussi des stands où on n'a pas envie de s'arrêter : des couvertures rose bonbon avec des paillettes, des thèmes douteux. Oui, il y a de la daube aussi en littérature jeunesse. Y a pas de raison qu'il n'y ait que la littérature générale qui possède ses nanars !