merry_christmas_ptit_papa_noel_by_imppao-d351m8k

A l'approche des vacances, depuis quelques années, j'ai la nette impression que l'espace-temps se modifie.

La question se pose : comment faire tout ce que je dois faire en si peu de temps ?

Le pompon, cette semaine ! 2 heures libres pour l'accueil des élèves sur 30 heures...

Bilan d'une semaine particulièrement riche.

Lundi 

Accueillir la réunion de bassin au CDI, formation esidoc, projet de malle "sciences", échange de pratiques, présentation de mes trouvailles de Montreuil / Simultanément : accueillir (avec professionnalisme si possible) les chefs d'entreprise en visite au collège  / Le matin avant la réunion : préparer une pile de livres pour les 6e, à emprunter avant les vacances, sur la demande d'une collègue de Lettres / Le soir après la réunion : vérifier la commande d'objets à revendre au salon du livre de Péronne, s'apercevoir qu'il y a une erreur, téléphoner, régler le problème.

Mardi

Récupérer un stagiaire 3e qui n'a pas trouvé de stage et le faire démarrer la journée en lui faisant installer le sapin / Recevoir les 3B pour des ateliers poétiques (sur une super idée de ma collègue Camille) / Préparer l'atelier cheval de jeudi avec Dolorès et gérer l'accueil en même temps des 6e SEGPA / Animer une séance orientation avec les 3B, sur la seconde professionnelle / Laisser son CDI à sa collègue Camille (qui reconnaît, quand elle s'étale un peu, qu'elle y est comme à la maison) et utiliser la salle info avec les 6F / Discuter à la cantine avec la journaliste du Courrier Picard et Sophie (ma partenaire de tous les mauvais coups) pour trouver une idée d'article qui nous conviennent à toutes les 3, à proposer aux 6E / Informer la chef adjointe en direct,autour du café, de l'avancement du projet / Prendre les 6 élèves de 6e qui ont visité le Courrier Picard pour rédiger avec eux un compte-rendu pour le site du collège / S'accorder une heure avec le stagiaire 3e pour faire le point sur ce qu'il a pu observer, lui apprendre à utiliser BCDI pour qu'il puisse se rendre utile et faire les prêts-retours (tant qu'à avoir un stagiaire...) / Faire la séance 1 sur les réseaux sociaux avec les 4C / Présenter toutes les ressources d'ESIDOC en matière d'orientation aux 4G (et l'occasion de bosser avec sa copine Annick) / Passer deux heures (17-19) à crier dans les couloirs du collège "0.50€, un café, un gâteau, pour l'UNICEF". C'est la réunion parents-profs et les élèves ont organisé une opération vente. Faut bien soutenir les opérations de solidarité.

Mercredi

Recevoir les 3A pour des ateliers poétiques (sur une super idée de ma collègue Camille) / Prendre une heure pour faire un peu de gestion, de rangement, pour m'occuper de mon stagiaire, lui montrer où et comment sont rangés les périodiques (il y en a un paquet à ranger, je déteste le faire, faut aller chercher les boîtes à archives, les insérer, j'aime pas, j'aime pas, alors tant qu'à avoir un stagiaire...) / Parler pendant une heure avec les 5A du prochain salon du livre de Péronne, expliquer le plaisir de faire dédicacer un livre, leur donner envie de lire U4 et de rencontrer Yves Grevet, voir les yeux pétiller des élèves qui ont déjà lu "A l'oreille d'Atlas" de Charlotte Bousquet et leur annoncer qu'ils vont avoir Léa Mazé pour eux tout seuls / Terminer la matinée avec des 6G métamorphosés, demi classe sans l'agité de service, une heure agréable / Rejoindre les copines au resto pour fêter les vacances et le départ souhaité, voulu, espéré, attendu de Mme Bibine. / Finir ses cadeaux de Noël / Rentrer pour finir de taper les textes des élèves pour l'atelier cheval, il me faudra quand même 3 heures.... / Pas de dîner, pas faim, trop mangé ce midi (apparemment, je ne suis pas la seule !!)

Jeudi

Aider les élèves de 4D lors d'une dernière séance de recherche sur les drogues / Finir avec les 4D la séquence sur les réseaux sociaux / Recevoir les 3A pour des ateliers poétiques (sur une super idée de ma collègue Camille, je me répète non ?) / Proposer à nos 6E notre idée d'article : les coulisses du collège, lister les lieux (les toilettes des profs mais là, on a mis notre veto, sinon la cave, la salle des profs, la cuisine...). Si on les avait laissé faire, ils seraient partis sur le champ en reportage. C'est sûr, ils ne manquent pas d'enthousiasme / Repas de Noël, sieste en salle des profs (la seule fois de l'année où je ne bosse pas à 13h), échange de cadeaux après le jeu du Père Noël. Où chaque participant a dû tirer un nom de collègue à qui il devait mettre 3 indices pour se faire découvrir (enfin, ça c'est pour ceux qui ne trichent pas et qui ne demandent pas à changer de nom parce que celui tiré ne leur plaît pas, faut pas pousser quand même, l'esprit de Noël, ça va bien un temps...) / Expliquer aux 6F le classement des livres documentaires dans le cadre de l'aide méthodologique en histoire (et l'occasion de travailler avec JL, fidèle du CDI) / Finir la journée avec une vingtaine d'élèves qui ont choisi de venir écouter des contes de Noël, leur proposer de terminer en dessinant quelques rennes, bonhommes de neige et pères Noël / Animer de 17h à 18h, avec Dolorès, l'atelier cheval, manger un peu de chocolat avant avec les élèves comme toutes les semaines (c'est autant un atelier cheval qu'un atelier chocolat !), finir les panneaux pour la venue de Charlotte Bousquet. 

Vendredi

Je ne travaille que 2 heures. Pas de séances pédagogiques. Un bureau à ranger. Un bilan de stagiare à écrire.... et à 10h....direction le grand Nord, la famille, les amis, le canapé au coin du feu, les balades au bord de la mer, quelques repas festifs, des échanges de cadeaux. Les vacances et Noël, quoi !

Joyeuses fêtes et bonnes vacances à tous !